Le Cameroun a perdu 70% de sa population d’éléphants en moins de 10 ans d’après WWF

D’après un rapport de monitoring du Fonds mondial pour la Nature (WWF), rendu public le 27 octobre dernier à Douala, à la faveur de la troisième session du Comité de supervision et d’arbitrage du Tri national de la Sangha (TNS) qui s’est tenu le 26 octobre 2017 à Douala au Cameroun, le Cameroun a perdu 70% de sa population d’éléphants en moins de 10 ans. Ce rapport est le résultat d’une série d’inventaires fauniques sur les populations d’éléphants et de grands singes de 2014 à 2016 sur une superficie de près de six millions d’hectares. Le nombre d’éléphants est aujourd’hui estimé à 9 500 individus dans la zone couverte par le biomonitoring, révèle le rapport. Le coordonnateur du biomonitoring dans le Bassin du Congo Paul Ngoran révèle que près de six éléphants sont tués par jour dans la Bassin du Congo et trois à quatre dans le tridom Cameroun de deux millions d’hectares.

La situation est moins grave chez les singes où en raison des efforts de protection de ces zones protégées, le nombre est resté stable, soit actuellement 59 000 individus. Le directeur adjoint du WWF pour l’Afrique centrale Marc Languy estime que les actions de monitoring sur la situation que son institution mène sont nécessaires et aident les gouvernements à prendre des décisions qui vont dans le sens de la protection de la nature et d’appuyer leurs efforts dans le domaine.

Source : Mediaterre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s